Speed booking des 6e 2 et 6e 3

Un speed-booking est un moment d’échange pour essayer, en trois minutes chrono, de convaincre un camarade de lire un livre coup de cœur.

Nous avons d’abord installé les chaises pour être placés deux par deux, face à face. Ensuite, on a eu trois minutes pour développer trois arguments pour donner envie de lire notre livre. A chaque signal, nous avons changé de place et donc de partenaire pour découvrir d’autres récits sur l’entrée en sixième.

Témoignages des élèves de 6e 2 et 6e 3 :

C’était la première fois que je faisais une séance de speed-booking et j’ai beaucoup aimé. Ça m’a permis de faire connaissance avec d’autres élèves et comme j’aime bien lire, ça m’a donné envie de lire d’autres livres. J’ai trouvé ça vraiment bien. Deux personnes m’ont fait découvrir le même livre avec des arguments très différents. (Zadig, 6°3)

J’ai bien aimé parce que maintenant, j’ai envie de lire un nouveau livre. (César, 6°2)

C’était intéressant d’entendre deux personnes nous présenter le même livre : les arguments sont différents et c’est ce que j’ai aimé. (Max, 6°3)

J’ai adoré la séance de speed-booking : l’échange d’arguments sur les livres est passionnant. J’ai envie de lire plusieurs livres qu’on m’a présentés. (Léonie, 6°2)

J’ai beaucoup aimé le speed-booking; j’ai beaucoup aimé les arguments des autres. Certaines personnes présentaient très bien leur livre et d’autres beaucoup moins. (Hipolyte, 6°3)

J’ai beaucoup aimé m’exprimer et entendre les arguments des autres. Certains livres m’intéressaient vraiment. En entendant les autres, j’ai eu de plus en plus d’idées et grâce aux autres, je suis allée de plus en plus loin. (Kamélia, 6°3)

Au début, je n’arrivais pas trop à m’exprimer et ensuite ça allait. J’ai remarqué que dans tous les livres que j’ai retenus du speed-booking, aucun ne figurait sur ma liste au départ. (Elian, 6°3°)

J’ai beaucoup aimé le speed-booking. Ça m’a permis de m’adresser à des personnes à qui je ne parlais pas au début. J’ai beaucoup aimé écouter les autres. Au fur et à mesure, je trouvais de meilleures idées. (Ambre, 6°3)

Au début, j’avais peur d’oublier ce que j’avais à dire et puis finalement, je m’en suis bien sorti. Deux personnes m’ont convaincu de lire leur livre. (Tanguy, 6°2)

J’ai bien aimé essayer de convaincre les autres en trouvant des arguments qui pourraient leur donner envie de lire le livre. J’ai aussi beaucoup aimé écouter les autres. Au début, j’avais du mal à m’exprimer : je prenais une autre voix et je faisais comme si je n’étais pas moi-même et à la fin, j’arrivais à prendre ma voix normale. (Andréa,6°3)

Au début, j’étais un peu stressé, mais finalement, ça s’est très bien passé. (Samuel, 6°2)

J’ai beaucoup aimé cet exercice : j’ai trouvé que c’était intéressant de voir comment faisaient les autres pour donner envie de lire leur livre. Ça s’est très bien passé jusqu’à la fin. (Lola, 6°3)

J’ai aimé le concept de présenter trois arguments, surtout quand on croisait deux personnes qui présentaient le même livre avec des arguments différents. (Léia, 6°3)

J’ai bien aimé la séance de speed-booking, surtout quand on présente le même livre : ce ne sont pas les mêmes arguments. (Aimé, 6°2)

Tous les livres semblaient intéressants : on avait tous envie de les lire, même si certains donnaient plus envie que d’autres. Au départ, c’était difficile de tenir les trois minutes et au fur et à mesure, j’avais plus d’idées et à la fin, il me manquait du temps pour tout dire. (Nour, 6°3)

Au début, ce que je disais était trop court et à la fin, j’arrivais à tenir les trois minutes. (Max, 6°2)

Ça m’a donné envie de lire des livres que je n’avais pas du tout choisis au départ. (Emma, 6°3)

Au fil des présentations, j’ai progressé et on voyait l’expression de notre auditeur : on savait s’il avait envie de lire notre livre ou non. (Nine, 6°2)

C’était très bien d’échanger les livres entre des personnes : ce n’était pas un résumé ; on essayait de convaincre. Certains arrivaient vraiment bien à expliquer ce qu’ils avaient aimé dans leur livre et ça donnait vraiment envie. (Meïssa, 6°3)

J’ai aimé la possibilité de rencontrer des personnes à qui on ne parlait pas au début. Je me suis retrouvé face à des amis et je pensais que j’allais aimer leur livre et finalement, j’ai préféré les livres de camarades que je ne connaissais pas. J’ai remarqué quelque chose : quand on est allés au bureau à la fin de la séance pour emprunter des livres, je n’étais plus sûr d’emprunter le livre qu’on m’avait convaincu de lire. (Gabriel, 6°3)

J’ai trouvé l’évolution assez incroyable : au début, j’ai terminé une minute avant la fin et après, je manquais de temps. (Mehdi, 6°2)

Au début, j’avais beaucoup d’idées dans la tête mais je n’arrivais pas à tout exprimer et je finissais au bout de deux minutes. A la fin, j’avais à peine expliqué la moitié au bout des trois minutes. Je ne me rendais même pas compte que je développais beaucoup plus. (Amina, 6°3)

J’ai trouvé ça amusant, j’aimerais bien le refaire. (Ambre, 6°2)

Lien Permanent pour cet article : http://latourette.blogs.laclasse.com/2017/10/16/speed-booking-des-6e-2-et-6e-3/